Deux nouveaux procès pour Apple en raison du « sabotage » des batteries d’iPhone plus anciens !

D’après un récent rapport, il se disait qu’Apple ralentissait intentionnellement le cycle de vie des modèles d’iPhone. C’est une rumeur à propos des iPhone selon laquelle les clients avaient l’impression que leurs terminaux ralentissaient. Le 20 décembre dernier, Apple a ouvertement admis qu’elle a fait cela pour compenser la dégradation des batteries et que c’était une fonction qui se trouvait dans les iPhone depuis l’arrivée de l’iPhone 6. Maintenant, alors qu’Apple fait tout pour promouvoir son dernier iPhone X, elle fait maintenant face à deux poursuites judiciaires en recours collectif l’accusant de ralentir intentionnellement et de façon assez rusée ses modèles d’iPhone afin que les utilisateurs achètent justement son dernier modèle phare et cela apporte ainsi davantage de profits à Apple. Une compagnie de recours collectif à Chicago prétend qu’Apple est en violation des lois du marché en participant à des pratiques commerciales trompeuses dans l’état de l’Illinois mais aussi dans l’Indiana et en Caroline du Nord.

S’il s’avère qu’Apple est en train de ralentir ces modèles sans le dire aux clients alors qu’elle juge cela utile, cela constitue une rétention illégale et décisive d’informations matérielles, c’est de moins ce qu’indique le communiqué de presse de son procès. Il existe un autre procès en Californie au sujet du fait qu’Apple devrait donner aux utilisateurs le choix de soit accepter le ralentissement recommandé d’Apple, soit de le refuser.

Apple est en plein cauchemar et si ces poursuites donnent tord à la compagnie, nous nous demandons si Apple devra payer une amende ou proposer des compensations pour ses pratiques douteuses.