CIRP: les trois iPhone de 2017 n’ont représenté que 61% des ventes de smartphones d’Apple au 4ème trimestre !

Le Consumer Intelligence Research Partners (ou CIRP) a publié son analyse des ventes d’iPhone aux Etats-Unis, au 4ème trimestre. Durant cette période, l’iPhone 8 s’est vendu en grandes quantités, parmi les appareils mobiles d’Apple, alors qu’un sur cinq nouveaux utilisateurs d’iPhone a choisi de s’offrir le modèle phare X à 999 dollars, soit l’équivalent d’environ 810 euros. D’octobre à décembre dernier, les iPhone 7 et 7 Plus représentaient environ un quart de toutes les ventes. Cet ensemble inclut aussi les iPhone 6S, 6S Plus et l’iPhone SE. Etonnamment, l’iPhone SE représentait un pourcentage de vente plus grand que celui qu’elle avait enregistré à la même période, en 2016. D’après le CIRP, les raisons pour lesquelles l’iPhone X n’a pas pu égaliser les modèles phares de 2016 sont liées à sa date de sortie tardive et sa tarification qui est relativement plus élevée. L’autre raison est liée au fait que les consommateurs préfèrent s’offrir des écrans plus grands. La moitié des iPhone qui se sont vendus au 4ème trimestre de l’année 2017 disposent d’un écran qui est plus grand que les écrans de 4.7 pouces. Ceci fait qu’Apple a enregistré un bénéfice plus élevé, étant donné que les iPhone avec écrans plus grands sont plus onéreux.

CIRP pourrait ne pas publier les véritables chiffres mais les analystes de KGI estiment que l’iPhone X représentait 18 millions d’unités vendues. En 2018, nous pourrions découvrir trois nouveaux iPhone : un modèle LCD de 6.1 pouces, une variante OLED de 6.5 pouces et un successeur d’un iPhone X.

CIRP les trois iPhone de 2017 n’ont représenté que 61% des ventes de smartphones d’Apple au 4ème trimestre !